vivalley-Campus

Keenamics : la recherche au service de la rééducation de la cheville

Découvrez le projet Keenamics, une initiative qui promet de transformer la rééducation de la cheville. Initié par trois chercheurs et co-incubé par les incubateurs Eurasanté et Vivalley, ce projet développe un ergomètre léger et portable, capable d’offrir une rééducation précise et efficace. Keenamics répond au besoin des patients ayant subi un traumatisme, une intervention chirurgicale ou un alitement prolongé.  Au fil de cet article, vous en apprendrez plus sur la genèse de Keenamics, et découvrirez également comment ces chercheurs ont relevé le défi de l’entrepreneuriat.

DE LA PHASE DE RECHERCHE À LA STARTUP INNOVANTE

Le projet Keenamics prend ses racines dans les recherches menées par la Professeure Emilie Simoneau-Buessinger et les Docteurs Sébastien Leteneur et Christophe Gillet. Ces chercheurs font partie du Département Sciences de l’Homme et du Vivant (SHV) du Laboratoire d’Automatique de Mécanique et d’Informatique industrielles et Humaines (LAMIH) (UMR CNRS 8201) de l’Université Polytechnique Hauts-de-France (UPHF) à Valenciennes. 

Ces 3 scientifiques valenciennois ont identifié dès les années 2000 les lacunes des ergomètres de cheville classiques et se sont attelés à développer des solutions pertinentes. Les ergomètres pour la rééducation de la cheville actuellement disponibles sur le marché autorisent l’utilisation de muscles compensateurs, donc autres que ceux de la cheville pour réaliser ces mouvements et ne prennent pas en compte toute la complexité de cette articulation non mono-axe. Ces limites peuvent biaiser l’évaluation des muscles propres à la cheville et ne pas favoriser une rééducation optimale. Dans le milieu sportif, la fiabilité du dispositif est aussi importante afin de favoriser une meilleure prévention des entorses de la cheville. Les ergomètres pour cheville actuels présentent par ailleurs la particularité d’être très encombrants, onéreux. 

Au départ de l’aventure, ce nouvel ergomètre devait juste être un outil fiable pour recueillir des données pertinentes pour la recherche et permettre de répondre à des questions scientifiques. L’idée de ces 3 chercheurs était de créer un ergomètre pour cheville léger et portable, pouvant aller au lit du patient, et surtout permettant une mesure parfaitement isolée au niveau de l’articulation de la cheville.

Un premier prototype fonctionnel a donc été créé et utilisé au sein du laboratoire LAMIH. Le travail a abouti au dépôt d’une demande de brevet en France le 20 janvier 2015, brevet qui a ensuite été étendu en Europe, aux États-Unis, au Japon et au Canada. Une dizaine de publications scientifiques utilisant l’ergomètre breveté sont déjà parues dans des revues internationales de haut niveau.

L’ergomètre Keenamics peut être utilisé dans la chambre du patient, même s’il est alité, et permet ainsi d’envisager une rééducation la plus précoce possible. Ce dispositif novateur, léger et transportable, est fiable car il cible précisément les muscles de la cheville dans toute leur complexité, répond ainsi à un besoin médical non satisfait, comme l’ont souligné de nombreux leaders d’opinion en milieu hospitalier.

"Être en lien avec Eurasanté et Vivalley nous permet d’intégrer un écosystème dynamique et spécialisé. Leurs expertises et leurs réseaux nous aident à affiner notre projet pour répondre aux besoins des secteurs médical et sportif."
Guillaume VALENZUELA
Directeur Keenamics
"L’accompagnement d’Eurasanté et Vivalley ne se limite pas à un simple soutien logistique ; c’est une véritable synergie entre la recherche, la communication, les ressources humaines et le business. Avec Eurasanté et Vivalley, nous construisons un projet avec une réelle valeur ajoutée, bien au-delà de la simple innovation technique. Leur soutien nous permet de penser notre produit comme une solution globale, prête à être déployée sur le marché avec succès."
Christophe GILLET
Professeur à l'Université Polytechnique Hauts-de-France (UPHF)

Le projet Keenamics est par ailleurs accompagné depuis plusieurs années par la SATT Nord. Avec les fondateurs, la SATT Nord a identifié Pascal Breton, multi-entrepreneur en Sciences de la Vie, et Guillaume Valenzuela qui ont rejoint le projet le 1er en tant qu’entrepreneur expert et le second comme Directeur. 

LES PROCHAINES ÉTAPES POUR KEENAMICS

Prochainement, la startup va inclure la certification et la commercialisation de son produit phare, et ambitionne d’étendre sa technologie à d’autres articulations du corps, telles que le genou, la hanche, l’épaule, le coude et le poignet.
Avec une équipe dévouée et des innovations de rupture, Keenamics est bien positionnée pour devenir un acteur clé dans le domaine de la rééducation et de la réhabilitation de la cheville. Leur parcours exemplaire démontre l’importance de la collaboration entre la recherche académique et l’entrepreneuriat pour apporter des solutions de pointe aux besoins médicaux non satisfaits.

"Nous sommes enthousiastes à l’idée de poursuivre cette collaboration fructueuse et de voir notre ergomètre devenir une référence en matière de rééducation. Ensemble, avec Eurasanté et Vivalley, nous sommes convaincus que nous pouvons faire une différence pour les patients, les professionnels de santé et les sportifs."
Emilie SIMONEAU-BUESSINGER
Professeure à l'Université Polytechnique Hauts-de-France (UPHF)

Vous souhaitez échanger avec l'équipe Keenamics ?

Vivalley Center

Communauté d'Agglomération de Lens Liévin

Tél: 03 21 79 05 34 – deveco@agglo-lenslievin.fr

Vivalley Park

Vivalley-Park

Tél: 03 21 44 85 05 – deveco@territoires62.fr